Sharing is caring !

 

Owono-Kouma, auteur de Mongo Béti et la Confrontation
Owono-Kouma, auteur de Mongo Béti et la Confrontation

Owono-Kouma est chef traditionnel, enseignant et universitaire de haut vol, il est surtout un homme de science spécialiste du romancier camerounais Mongo Beti. Mongo Beti et la confrontation. Rôle et importance des personnages auxiliaires, paru à Paris chez L’Harmattan, dans la collection ‘Études africaines’ en 2008. 

Le constat qui préside au choix du sujet tient de ce que les romans de Mongo Béti mettent en scène la confrontation avec « permanence » : « la famille, la société, l’économie, la politique et l’idéologie. »p. 9. Le travail ambitionne d’étudier la part que les Adjuvants jouent dans la réussite ou l’échec des héros romanesques, mais surtout de contester la conception ‘affabulatrice’ qu’avait donnée Méloné Thomas à propos des héros de Mongo Béti. À partir de ces présupposés, Owono-Kouma, pose en guise de problème qu’« Il s’agira de déterminer si ce faire (celui des récits) est réflexif, en recherchant ce que l’implication ou non de l’Adjuvant dans le faire entraine dans la quête du Sujet, enjeu de la confrontation. » p. 11, le chercheur ouvre une brèche en vue de l’innovation dans la compréhension de Mongo Béti, laquelle prend sa source dans le fait de décentrer le pôle de l’interprétation globale du récit du héros vers son aide.

Sujets et virtualisation, titre de la première partie, vise à démontrer la disjonction entre l’Objet et le Sujet de la quête. Le chapitre premier est La structure actancielle de la confrontation. Le chercheur s’évertue à présenter les récits sur la base de la segmentation en épisodes et en séquences. À propos des séquences narratives, il est question d’analyser les unités narratives en œuvre dans les récits en lien avec le paradigme de la confrontation. Le chapitre II ,intitulé Sujets et anti-sujets face à la confrontation analyse les transformations auxquelles aboutissent les énoncés d’état préalablement établis, ce qui requiert de recourir à la notion de Programme narratif (PN) qui ; par ailleurs l’exégète explore les éléments constitutifs du récit comme les syntagmes contractuels, disjonctionnels et performanciels ; lesquels, appliqués au corpus démontrent que les Sujets (héros) sont incapables de mettre à exécution le projet de leurs quêtes.

Adjuvants et réalisation est le titre consacré par l’auteur pour la deuxième partie. Son chapitre III s’intitule Les Adjuvants et la confrontation. L’analyse recourt une fois encore aux syntagmes contractuels, disjonctionnels et performanciels pour voir que l’influence des Adjuvants s’avère capitale pour la réalisation des Objets de quête. Pour cela, l’universitaire précise que « ces transformations conjonctives sont transitives étant donné que les réalisations obtenues ont nécessité l’intervention des Adjuvants. » p.138.

En vue de rendre intelligible la significativité de l’action des Adjuvants dans les œuvres de Mongo Béti, le Chapitre IV intitulé La compétence des Adjuvants s’en charge. Il y est davantage question de sortir du carcan du récit pour considérer la part du discours identifiable chez le narrateur. Le chercheur de haut vol conclue « que le choix des Adjuvants par les Sujets et les anti-Sujets n’est pas gratuit. Il vise la complémentarité, les Adjuvants étant appelés à palier l’impéritie des Sujets et des anti-Sujets. » p.175 La partie III du chef d’œuvre s’intitule Importance des Adjuvants. L’ambition y est d’élucider la part des actions de ceux-ci dans la confrontation.

Le chapitre V s’intitule Des rôles de premier plan. Afin de ne pas fouler au pied le principe qui veut que les circonstants/adjuvants soient secondaires dans l’ordre de la syntaxe du récit, Owono-Kouma précise qu’« il ne s’agira pas de prendre le contre-pied de la thèse du sémioticien français.» p. 208 mais il relativise en démontrant à la lumière de la geste romanesque de Mongo Beti qu’il y a aussi une part importante, sinon très importante que les Adjuvants joue dans les récits.

Au dernier chapitre, Procédés de mise en évidence, est-il donné de constater que l’actant Adjuvant se démultiplie en Mama et Zambo à l’épisode II. Medza à l’épisode II est la symbiose des actants Sujets-Adjuvants-Destinataire. Des trois catégories, l’on se rend compte que l’actant Adjuvant vibre au même diapason d’avec l’actant Sujet.

Les applications de cette recherche peuvent être perceptibles dans la science car la théorie sémiotique en matière narrative est amenée à revoir sa copie quant à loger l’Adjuvant à une enseigne de supprimable, de révocable sujet à un discrédit ; en politique la vision du groupe trahit le bord politique de Mongo Beti, défenseur du socialisme, idéologie qui pourrait être expérimentée dans une Afrique en mal de développement ; en pédagogie, les enseignants de français ont là une aubaine pour mieux utiliser la sémiotique incontournable dans les pratiques de classe.

La recherche de pointe côtoie, dans ce magnum opus, la méthode d’analyse poussée à son ultime expression de rigueur. Sa maitrise de la théorie sémiotique le dispute à un langage clair, beau qui rappelle les exégètes gréco-latins, deux caractéristiques qui confèrent à l’ouvrage une place de choix dans la sphère de la critique littéraire au Cameroun.

 

Compte rendu de Gaétan GUETCHUECHI, étudiant à l’École Normale Supérieure de Yaoundé, communicateur du bureau des étudiants et chercheur en littératures et Civilisations négro-africaines.  guetch2@gmail.com

http://lafropolitain.mondoblog.org/files/2018/05/9782296065604f.jpghttp://lafropolitain.mondoblog.org/files/2018/05/9782296065604f-150x200.jpgChristian ELONGUEArticles ScientifiquesLittératureGuetchuetchi,Littérature négroafricaine,Mongo béti,owono kouma  Owono-Kouma est chef traditionnel, enseignant et universitaire de haut vol, il est surtout un homme de science spécialiste du romancier camerounais Mongo Beti. Mongo Beti et la confrontation. Rôle et importance des personnages auxiliaires, paru à Paris chez L’Harmattan, dans la collection ‘Études africaines’ en 2008.  Le constat qui préside...Africa lives in You !!!
The following two tabs change content below.
Christian ELONGUE

Christian ELONGUE

Afropolitan | Blogger | Coach | Dreamer
Je suis un afropolitain indiscipliné et passionné par l'éducation, le numérique et l'autonomisation des femmes. Rêveur éclairé, j'adore les voyages autant que l'écriture. Le livre est une vivre qui m'énivre autant que l'art oratoire. Fan d'humour et d'amour, je suis un bénévole dans l'âme qui prend toujours plaisir à servir ! Bienvenu(e) sur Afropolitanis ! Akwaaba ! Welcome ! Sens toi chez toi ! Mets-toi à l'aise! Découvre ! Explore ! Et surtout, n'hésite pas à me laisser un commentaire au besoin !