La galère développe l’esprit entrepreneurial 

APC fut donc ma première aventure entrepreneuriale, née au terme d’un acte de délinquance juvénile, qui m’aura permis de découvrir un autre sens à la vie. J’ai compris que ce sont les challenges qui dynamisent la pensée et insufflent de l’adrénaline au corps. La souffrance est une école de sagesse dit-on souvent, car elle rend la pensée plus productive, et explose les limites du raisonnement, nous permettant d’explorer cet univers fantastique et merveilleux qu’est l’imagination. Le monde des impossibles.

Mais il ne se révèle que lorsque nous acceptons de sortir de notre zone de confort. Tant que nous posons les mêmes actes chaque jour, nous aurons les mêmes résultats. Il faut apprendre à oser, à prendre des risques, prendre des initiatives sans toujours penser à leur finalité. L’échec n’est qu’une interprétation négative d’une situation de la vie. Pour moi, toute situation est une forme d’apprentissage qui conduit à la sagesse lorsque comprise.