05/10/2018

La date de soutenance de mon 3ème master est-elle une synchronicité ?

Notre vie est parsemée de signes qui nous poussent à prendre des décisions irrationnelles ou à croire en notre destin. Mais ces signes sont-ils simplement des concours de circonstances, une projection du subconscient dans notre réalité ou tout simplement la manifestation de la volonté de Dieu ?

La synchronicité là même c’est quoi ?

Vous demandez à des personnes au hasard dans la rue si elles connaissent les coïncidences, elles vous répondront par l’affirmative. En revanche, si vous les interrogez sur la synchronicité, pas une sur cent saura de quoi il s’agit. « Synchronicité » est un terme inventé par le psychologue suisse Carl-Gustav Jung. Il fut influencé par le biologiste Paul Kammerer qui considérait que les phénomènes de coïncidences isolées ou en série sont la manifestation d’un principe universel de la nature, et opérant indépendamment de la causalité physique.

Le rêve guide la nuit, la synchronicité le jour…

La synchronicité se déploie ainsi dans la réalité sous forme de coïncidences « significatives », qui sont parfois ironiques et parfois même très utiles. Par exemple, le fait de croiser une personne à qui vous étiez justement en train de penser, tomber par hasard sur un produit qui résout un problème que vous aviez, sans pour autant l’avoir cherché ; tomber sur une personne qui vous aide à relever le défi auquel vous êtes confronté actuellement, comme si elle avait été directement mise sur votre route pour vous aider ou recevoir un message rassurant de façon inattendue, au bon moment. Pour certains, ce phénomène est un « clin d’oeil » de l’univers, un signe de votre intuition.

Avez-vous déjà été confronté à la synchronicité ?

Cela signifie que vous étiez au bon endroit, au bon moment. Ce phénomène « magique » nous permet de savoir que nous sommes sur la bonne voie et ouverts à l’orientation spirituelle. Depuis la nuit des temps, les hommes ont constaté certaines coïncidences dans leurs vies, sans pour autant pouvoir expliquer pourquoi ces événements se manifestaient. Tel fut peut être le cas pour la soutenance de mon 3ème master en Ingénierie Pédagogique Multimédia – Recherche en Formation des Adultes (IPM-RFA) de l’Université Science et Technologie de Lille 1, qui fut planifiée pour le Mercredi 11 Avril 2018 à 12h.

1ère Page de Couverture de mon mémoire de Lille. Credit: Christian Elongué__synchronicité
 1ère Page de Couverture de mon mémoire de Lille, soutenu le 11 Avril 2018.

Si cette date peut vous paraitre anodine, elle ne l’est point pour moi. En effet, cette date tombait exactement à 1 an jour pour jour après la soutenance de mon second Master en Management des Industries Culturelles à l’Université Senghor d’Alexandrie en Egypte. Master soutenu le 11 Avril 2017 à 11h et au terme duquel j’étais sorti Major de Promotion et couronné par le Prix d’Excellence de la Fédération Wallonnie-Bruxelle en Belgique.

1ère Page de Couverture de mon mémoire de Senghor. Credit: Christian Elongué_synchronicité
1ère Page de Couverture de mon mémoire de l’université Senghor, soutenu le 11 Avril 2017.

Depuis que je m’étais rendu compte que ma soutenance d’IPM-RFA était survenu le même jour et mois que celle de Senghor, je n’ai cessé de me questionner :

Est-ce le fruit du hasard, de la providence, de la chance ou tout simplement un coup du destin ? M’étais-je inscrit à ce Master parce que je le voulais ou étais-je prédestiné à le faire ? Quel lien existe-t-il entre ce dernier et celui de Senghor ? Si c’est la volonté de Dieu, que voudrait-il me faire comprendre ? Quel rôle ces formations joueront elles sur ma destinée, sur celle de l’Afrique et du monde ? Sommes nous vraiment maitre de notre destinée?

Ces petites questions et bien d’autres font parties des questions existentielles. Celles-là que l’Homme se pose pour comprendre la vie et donner un sens à sa vie. Au terme de trois semaines de méditations, les réponses que j’obtenais était toujours parcellaires. Chaque réponse générant une nouvelle question. Ce n’est qu’au Culte du Dimanche, qu’un sermon de notre Pasteur Rev. Richard Whitcomb me rasséréna.

 

La synchronicité c’est lorsque Dieu décide d’écrire droit avec des lignes tordues.

Il avait expliqué en ce jour que la chance n’existe point dans le dictionnaire d’un véritable chrétien. Le hasard n’est que la manifestation de l’intelligence de Dieu. Ce n’est pas parce que c’est inexplicable par l’homme qu’il doit conclure au hasard et à la chance. Par exemple, Jonas avait refusé d’obéir à ce que Dieu lui demandait, et alors il était parti aux antipodes ; mais voilà, en bateau, c’est la tempête ! Quel hasard… Mais les marins ne croient pas trop au hasard et ils tirent au sort pour savoir qui est responsable de ce déchainement. Et c’est Jonas qui est désigné. Quel hasard ! Ainsi que plus tard quand un gros poisson passe par là et avale Jonas. Le hasard était manipulé par Dieu… Même Einstein, a-t-il cité, ne croyait pas au hasard. Il avait d’ailleurs lancé son célèbre « Dieu ne joue pas aux dés! »  

Après avoir écouté ce sermon, je n’avais peut-être pas immédiatement trouvé toutes les réponses à mes questionnements mais je suis davantage plus confiant. J’ai eu à vivre des expériences qui m’ont prouvé que Dieu dirigeait les évènements et mes choix ; pour mon bien.  Bien que je ne puisse deviner tous les contours de ma destinée et de ses plans dans ma vie, je me laisserai guider par sa Voix. Ce qu’il me dira de faire, je le ferai diligemment.

J’ai finalement arrêté de me questionner pour m’abandonner à sa Volonté.

J’ai arrêté de me questionner et décidé de m’abandonner à sa Bonne Volonté, qui est toujours la meilleure. J’ai arrêté de me questionner pour Lui faire confiance et prendre quelques jours afin de savourer les fruits de ce long et dur labeur. Oui ! Ce Master fut l’une de mes meilleures expériences académiques, surtout parce que c’était dans un champ totalement différent de ma formation initiale en Lettres et Linguistique. Par ce 3ème Master, j’avais voulu braconner aux frontières d’autres disciplines, poussé par mon instinct d’aventurier d’Orunmila (Dieu Yoruba de la Sagesse).

Je me souviens encore de toutes ces soirées d’insomnies passées à apprendre la programmation informatique. Il arrivait des fois où j’avais envie de frapper mon laptop, surtout lorsque le code que j’avais passé des heures à rédiger ne produisait pas le résultat escompté. Heureusement que je pouvais compter sur mon frère Ghanéen Johnson Lorlornyo ou sur mon ami Dr. Mohamed El Hadi Bene

Ce Master achevé, je ne puis que remercier ma famille, amis et toutes les personnes-là qui m’ont accompagné et soutenu. Cette formation, j’en suis désormais convaincu, n’est point le fruit du hasard, mais rentre dans les Plans de Dieu pour ma vie. Des milliards de MERCI seraient insuffisants pour L’exprimer ma reconnaissance car c’est en lui que j’ai puisé l’Inspiration, la Force et l’Intelligence pour réaliser ce travail.

Croire que le hasard ou la synchronicité n’existent point n’est évidemment qu’une considération personnelle. Avez-vous vécu de pareilles situations ? Faites-moi part de vos idées sur ces sujets, parfois controversés.

Partagez

Commentaires

Inda
Répondre

Ah ça... L'homme du 11 avril. Félicitations pour ta soutenance mon cher Cece et aussi pour ce billet bien écrit!

Christian ELONGUE
Répondre

Merci bien ma chère Inda.
Je vois que tu as vite fait :) de me surnommer l'homme du 11 avril. Heureusement que c'est pas le l'Homme du 11 septembre. Sinon la CIA allait venir me chercher lol !

Merci pour l'intérêt porté au billet.

Monique laure
Répondre

Moi j ai déjà vécu cette situation de providence mon baptême et ma première communion ont eu lieu le 15 mai, mais 12 ans séparent les deux sacréments. C'est vraiment le plan de Dieu

Christian ELONGUE
Répondre

Ah oui oui Momo !
J'ai effectivement dit que : Le hasard n’est que la manifestation de l’intelligence de Dieu.
En passant, heureux anniversaire de baptême. C'est l'une des plus importantes et belles décisions d'une vie...

MELI SILATSA
Répondre

Les évènements de votre vie sont alors SYNCHRONISÉS et non hazardeux, preuve qu'il y'a une dirigeance suprême qui est à l'oeuvre de cette synchronisation.
Par cette première phrase, je voudrais tout simplement dire que ces petits évènements qui se répètent ou qui surgissent étonnamment dans nos vie, ces petites coïncidences inexplicables mais douées de sens, sont des signes concrets de l'existence d'un être suprême qui dirige chacune de nos vies.
Tu sais désormais qu'elle place accorder à la divinité dans ton parcours et tes actions.

Christian ELONGUE
Répondre

Je partage effectivement ton avis Meli, les évènements de ma vie sont synchronisés selon les Plans de Dieu mais ils ne sont point le fruit de la synchronicité. Merci pour le temps consacré à la lecture.

Douglas FOGANG
Répondre

Waouuuuu... Comment fais-tu pour toujours capter autant l'attention Prési ? Avec des billets qui colonisent l'esprit et prennent en otage le cerveau ? Dès qu'on se met à lire, comme une drogue, on ne peut plus s'en délecter. Tellement c'est captivant que, même pour une personne qui ne partage pas ton avis pour ce qui est de la synchronicité comme moi (j'en suis désolé), je ne peux que m'incliner face à un tel talent. Personnellement, je pense que tous les succès que tu as pu engranger jusqu'à présent sont tous simplement les fruits de ton dur labeur et je profite pour t'en féliciter dûment ; tu es vraiment un modèle ! Le rôle de Dieu n'a été qu'implicite. En d'autres termes le fait de croire qu'il a tracé un chemin pour toi t'a aidé à travailler 10, 100, voir 1000 fois plus, mais au fil du compte c'est ton travail qui a déterminer ton succès et non Dieu. Il n'a été qu'un "placebo". En tout cas c'est mon point de vue. Une fois de plus FÉLICITATIONS et beaucoup de courage !

Christian ELONGUE
Répondre

Bien merci pour l'intérêt consacré à la lecture de mes textes, Doug !
Je dois avouer que moi même j'ignore s'il y'a une recette pour rendre un billet captivant. Je sais cependant que la pratique est la meilleure recette pour développer son style et le peaufiner. Lire également d'autres styles permet de s'en inspirer pour peaufiner le sien.

Je suis conscient bien conscient que l'effort rend fort. MAIS, nombreux sont ceux qui travaillent davantage sinon mille fois mieux que mois mais qui ne jouissent point des mêmes résultats. Donc au delà du travail, il y'a la Grace de Dieu qui joue également un rôle dans notre parcours. Dieu nous donne des mains mais ne construit point des ponts pour nous, déclare à ce propos un proverbe arabe.

Enfin merci pour les encouragements. C'est une source de motivation lorsqu'on se sent épuisé sur ce parcours interminable qu'est la vie...